Master Éthique et sociétés

Lauréat des premiers trophées de l'enseignement en éthique en France en juin 2008 (pour en savoir plus cliquez)

Spécialisation en éthique animale

Les animaux ont-ils des droits ? Les humains ont-ils des devoirs envers les animaux? Comment améliorer l’exploitation et le bien-être des animaux servant à produire de la nourriture ou à contribuer à la recherche scientifique ?

Depuis septembre 2015, sont proposées deux nouvelles unités d’enseignement (UE) spécifiques – « Droit de l’animal » et « Éthique animale » - dans trois des parcours du Master « Ethique et sociétés », offrant ainsi la possibilité d’obtenir un Master Ethique et société, Parcours « Ethique médicale et bioéthique » ou « Ethique et droits de l’homme » ou « Ethique, économie et sociétés » avec à chaque fois une spécialisation sur la question animale. À noter que ces deux UE peuvent aussi être suivies en Formation continue (non diplômante).

Les personnes qui souhaitent suivre une "spécialisation animale" au sein du master "Ethique et Sociétés" sont invités à suivre préférentiellement des unités  d'enseignement à choix et spécifiques présentes au sein du programme de  master 1(Tronc commun) et dans les 3 parcours cités ci-dessus.

Cliquer pour télécharger le programme spécifique centré sur l'Éthique animale et son environnement.

Le Master Ethique et sociétés

Le  Master Éthique et sociétés est un master "recherche" porté par la Faculté des Sciences sociales et la Faculté de Médecine de l'Université de Strasbourg (Unistra), l’une des universités majeures en France et en Europe et est associé  par convention à des universités étrangères.
Ce master peut se poursuivre sous forme de Doctorat en Éthique. Il est parfois possible de suivre le master mention Éthique en parallèle avec un master d'une autre discipline (théologie, droit, sociologie, philosophie, médecine, lettres, langues...)

  • Un tronc commun

Le Master 1 est avant tout une formation commune assumant les fondements et les grandes lignes de l'éthique sectorielle. C'est en Master 1 que l'étudiant, grâce aux différentes UE, traverse les grands champs disciplinaires de l'éthique pour en comprendre les enjeux et la méthodologie.

  • Cinq parcours interdisciplinaires

Le Master 2 propose une spécialisation dans un des parcours suivants :

  1. Ethique médicale et bioéthique
  2. Droits de l'homme: principes, normes et interprétations,
  3. Ethique, économie et sociétés
  4. Ethique et religions
  5. Ethique et entreprise

Programme du Master Ethique et sociétés

Durée de la formation

180h par semestre sur 4 semestres minimum (cours, pour chaque année universitaire, de septembre à juin)
2 Cursus : français et bilingue
Pour le cursus bilingue : les cours sont offerts en anglais et en français, avec possibilité de mise à niveau en français langue étrangère si nécessaire.
La validation de la 1ère année du Master peut donner lieu à la délivrance du diplôme de Maîtrise en éthique.

Objectifs

Le Master Ethique et sociétés aborde de façon interdisciplinaire les défis éthiques de notre temps. Les questions éthiques prennent une place décisive face aux implications technologiques, biologiques, économiques, religieuses,  juridiques, médiatiques de note société. Dans une perspective d'ouverture sur l'Europe et le monde, ce master fait dialoguer des recherches issues de filières différentes de façon à ouvrir des perspectives  nouvelles et des avancées fécondes. Il s'appuie sur une mutualisation des enseignements  mise en perspective à l'intérieur de problématiques contemporaines interdisciplinaires.

Public concerné

  • Étudiants ayant obtenu une licence dans une discipline donnée ou ayant atteint ce niveau d’étude par validation des acquis de l’expérience.
  • Etudiants poursuivant un master dans une discipline et désirant suivre en parallèle une formation éthique complémentaire.
  • Formation continue pour professionnels.
  • Pour les étudiants en médecine, le début du master est possible dès la 3ème année d’études de santé (DFG3 Sciences Médicales).

Conditions d'accès

L'entrée en Master Ethique et sociétés ne se fait pas de plein droit mais par le biais d'une sélection sur dossier, à l'appréciation de l'équipe de formation.

Diplôme minimum requis pour postuler :

  • pour un master 1 : Licence ou équivalent (bac+3)
  • pour un master 2 : Master 1, Maîtrise ou équivalent (bac +4)

Pour constituer son dossier de candidature l’étudiant fournira une lettre de motivation et d’engagement et une esquisse de perspective de recherche (4-5 pages) dans laquelle il précisera en quoi ses études et travaux antérieurs concernent l’éthique et quels sont ses projets de recherche.

Pour vous inscrire cliquez

Débouchés

S’il n’y a pas vraiment de métier spécifique à l’éthique, tous les métiers sont susceptibles de trouver ici une plus-value (en particulier les métiers autour de la santé, du droit, de l’économie, de la sociologie, des religions, des ressources humaines…)